Vue sur le fleuve
Vieille maison de cartier

Accueil > Histoire > Patriotes > Patriotes de Longueuil

Patriotes de Longueuil

Patriotes de Longueuil

Les évènements du 17 novembre ont été racontés dans l’Histoire de Longueuil, de Jodoin et Vincent, de même que dans l’Histoire de Longueuil de Robert Rumilly. La Société d’Histoire de Longueuil a également publié en 1979 une brochure intitulée  : Chemin de Chambly à Longueuil, Les premiers coups de feu de 1837-1838. Cette brochure est depuis longtemps épuisée, aussi nous la rendons disponible en ligne à l’occasion de cette exposition.

De ceux qui participèrent à cet évènement, l’histoire a retenu le capitaine de milice Joseph Vincent, et l’officier de milice Bonaventure Viger, de Boucherville. En 1837, Vincent a 36 ans, est marié et demeure à quelques arpents de l’actuelle église de Saint-Hubert. Viger demeure encore chez ses parents à Boucherville.

D’autres personnages de Longueuil sont connus pour leur implication, comme l’aubergiste Alexis Colin, chez qui se tiennent les réunions, et le Dr Pierre Davignon, frère d’un des prisonniers qui sera libéré.

Quant aux autres participants, on peut en identifier une quarantaine, soit par leurs dépositions devant les juges de paix chargés de recueillr leurs témoignages à partir du 20 novembre, soit qu’ils soient mentionnés dans ces dépositions. Nous vous les présentons ici, ainsi que leurs dépositions, grâce au travail de paléographie effectué par M. Michel L’Hérault pour la Société d’Histoire de Longueuil en août 2001.

D’abord, deux personnes qui ont eu un rôle particulier :

Olivier Fournier dit Lagrenade, forgeron qui a brisé les fers des prisonniers

André Ste-Marie, qui passait par là avec sa charette, et qu’on a réquisitionné pour amener les prisonniers

Ensuite, dès le 18 novembre, 20 personnes font une déposition commune : ce sont

  • Godefroy Lavigueur
  • Moyse Vincent
  • Joseph Viger
  • Jean-Baptiste Desloriers
  • Louis Lavigueur
  • François Charon
  • François Varie
  • Jean-Baptiste Riendeau
  • Joseph Jolineau
  • Joseph Gervais
  • Joseph Benoit
  • Joseph Bellerose
  • Modeste Patenaude
  • Pierre Ste-Marie
  • Louis David
  • François Benoit
  • Joseph Bessette
  • Joseph Brais
  • Camille-Toussaint Ste-Marie
  • Louis Duval

 

Puis suivent, du 21 au 24 novembre, les dépositions de

 

et une autre déposition commune de la part de

  • Laurent Gelino
  • Baptiste Potvin
  • Louis Gravelle
  • Regis Pombrillant
  • Antoine Renaud

 

Finalement, la déposition de Eugène Rocque mentionne, outre ceux déjà cités, les noms de

  • Joseph Jodoin
  • Patrick Murray
  • Elie Brossard
  • Parizeau fils
  • Alexis Lavigueur
  • Constant Robert
  • Sansfaçon
  • Daniel dit Jolineau

 

Ce sont là tous ceux dont les dépositions ont retenu le nom, soit un peu plus de 40.

De l’autre côté, quelques personnages clés ont aussi témoigné à l’enquête.

  • Louis Malo, connétable
  • Henry Warner, officier britannique de St-Césaire arrivé sur les lieux pendant l’action
  • Sidney Bellingham, officier britannique qui mena la première enquête le 18 novembre.